mardi 31 octobre 2006

Black Holes and Revelations


J'étais hier soir au concert de Muse au Zénith de Toulouse !
A droite dans la fosse avec ma fan et Nunette, à quelques mètres de la scène. Kaise, Fred et sa fan étaient venus avec nous mais ils se sont mis dans les gradins.

C'était du grand Muse, la machine à lumière, qui fait vibrer et qui transcende les foules. Le groupe "Poet in Process" était en première partie à 20h, et je dois dire que c'était pas mal (en tout cas beaucoup mieux que la première partie d'Indochine qui était vraiment une grosse merde, excusez-moi du langage).

Bien sûr, pour ceux qui connaissent Muse, le concert manquait un peu de spontanéité, un peu de show improvisé. Attention, c'était beaucoup mieux qu'à leur concert d'il y a 2 ans, où malheureusement pour le spectacle, tout était trop parfait, trop carré.
Mais ne blâmons pas trop, notre Matthew Bellamy adoré, qui reste un virtuose parmi les virtuoses, certes un peu barré, mais extraordinairement doué.

Pour ceux qui n'étaient pas là hier soir, je vous conseille d'aller les voir à leur prochaine tournée, c'est de mieux en mieux. (Pour celle-ci c'est mort, tout est complet, sauf si vous voulez lâcher 100 euros pour une place sur Ebay.)

A plouche !

2 commentaires:

bbz666 a dit…

"Muse", ils déchirent .

Captain Courage a dit…

Oui oui c'était un bon concert !
Black Mamba aussi ils déchirent !