jeudi 26 octobre 2006

Affaire d'Etat

Ce post fait suite aux critiques venant d'un certain monsieur "Anonyme" au sujet de mon post du 13 octobre sur la loi DADVSI promulguée le 3 août 2006 (CF. un peu plus bas dans le blog).

Je tiens à faire profiter tout le monde de la bêtise humaine...


Un utilisateur anonyme a dit…
Quels démagos ces politiciens ! Si il avait lu ta lettre jusqu'au bout il se serait évité cette remarque bidon, je cite : "Je prends note de vos légitimes propositions", il se serait rendu compte qu'il n'y en a aucune dans ta lettre qui n'est qu'une suite de bonnes intentions et de questions creuses. Habile, il te glisse au passage que de toute façon ce n'est pas de sa faute, c'est la transposition d'une directive... Classique... Si j'étais député je pense que je n'aurais même pas fait perdre le temps qu'il faut à une secrétaire pour photocopier une ènième fois la lettre-type qu'il réserve aux blaireaux dans ton genre. Mais bon, laisse-moi deviner, celui qui t'a répondu, c'est celui de ta circonscription ?

25 octobre, 2006 08:53


Vous noterez le ton agressif employé dès la première intervention. L'anonyme en question se farde même d'une analyse à faire pâlir tous nos plus grands littéraires. Dommage toutefois qu'il emploie le terme "photocopie" pour un email, c'est un peu maladroit. Au passage, je ne conseillerais à personne d'élire un député-maire qui ne répond pas à ses blaireaux d'électeurs. Quant à la lettre-type j'imagine qu'elle a dû être utilisée des milliers de fois. Mon député a même dû la trouver sur Internet dans un site spécialisé, à la rubrique : "Lettre-type pour répondre à un gros blaireau d'électeur qui critique la loi DADVSI". Enfin, on peut noter qu'après une argumentation de fer, notre écrivain pose une question drôlement intelligente... Je me demande comment il a deviné... A moins que ce ne soit en lisant les 2 premières lignes de mon post ?


Captain Courage a dit…
Heu .... Merci pour le "blaireau" ! Enculééééé !
Oui c'est Cohen qui m'a répondu, mon cher député-maire ;-)
25 octobre, 2006 16:01

Vous noterez ici la zénitude de Captain Courage qui vient tout de même de se faire insulter chez lui, mais qui garde le sourire. Le "Enculééééé" amical soulignant bien entendu le caractère affirmatif de la phrase précédente, et n'ayant aucun caractère insultant, comme tout bon toulousain l'aura compris.


Un utilisateur anonyme a dit…
Normal, tout ce que ce mec veut, c'est que tu croies qu'il apporte un tout petit peu d'importance au fait que tu lui as écrit, alors qu'au fond il s'en fout, mais alors à un point... Tout ce qui l'intéresse c'est que tu votes pour lui, c'est pour ça qu'il t'a fait photocopier sa lettre-type. Alors dis moi franchement, t'as vraiment l'impression d'avoir fait avancer quoi que ce soit et tu penses que ça vaut la peine de t'en vanter sur ton blog? Si c'est ça ta définition du courage mon pauvre gars...
25 octobre, 2006 18:33

Alors là, c'est l’estocade finale. Je viens de comprendre grâce à notre érudit anonyme, médaille d'or en politique de comptoir, que mon cher député-maire rêve en fait de me voir voter pour lui. Le mythe est brisé. Moi qui l'aimais, moi qui le chérissais tant, et moi qui croyais que ses sourires étaient sincères sur les affiches en période préélectorale. Je viens d'apprendre comme ça d'un coup, que mes préoccupations ne lui font ni chaud ni froid. Au passage, vous noterez quand même le comique de répétition avec la "lettre-type" et la "photocopie". J'ai trouvé mon dieu de la verve (et non de la verge pour les obsédés).
Par contre, je trouve assez normal de pouvoir me vanter sur MON blog. Même si ce n'est pas ce que je fais. Quant à aller me vanter sur d'autres blogs, je laisse ce plaisir aux autres...


Un utilisateur anonyme a dit…
P.S. : à la limite je retire le terme "blaireau", c'est vrai que tu n'es pas un petit animal poilu...(j'attends que tu fasses de même, puisque personne n'a jamais enfoncé son sexe entre mes fesses). Mais disons que c'est plus l'opinion du député lambda que je voulais exprimer par là que la mienne, qui importe peu.
25 octobre, 2006 18:43

Sur ce dernier commentaire, je commence à croire que l'anonyme me connaît... Comment sait-il que je ne suis pas un petit animal poilu ? Bon je vous passe les détails concernant sa drôle d'idée de retirer le terme "blaireau" pour que, d'après lui, quelqu'un puisse enfin enfoncer un sexe dans ses fesses. Et le monsieur de terminer par "disons que c'est plus l'opinion du député lambda que je voulais exprimer". Alors, serait-il député lui-même pour connaître ainsi les opinions de nos élus ? En tout cas, je m'inquiète sérieusement quant à l'opinion de nos députés. Ils nous prennent pour de petits animaux poilus... Ne savent-ils pas que nous sommes des humains comme eux ? Et pourquoi ce triste anonyme nous dit-il que son opinion importe peu ? Alors serait-il une espèce rare qui colporterait les idées d'autrui mais pas les siennes ? D’ailleurs attention, vous aurez tous compris, que tel un messager des Dieux, notre anonyme a exprimé, d’une seule voix, la pensée profonde des députés de France… J’en reste sans voix.


Captain Courage a dit…
Ho garçon, ce n'est pas parce que nous sommes sur Internet que tu dois te permettre de me manquer de respect ! Moi ce que je trouve lamentable c'est les mecs qui se lâchent de manière anonyme parce qu'ils sont bien à l’abri derrière leur écran d'ordinateur.
Ensuite, je vais quand même m’abaisser à te répondre, parce que ton commentaire me fait vomir par son pathétisme. Est-ce que monsieur l’anonyme est satisfait de critiquer ceux qui prennent le temps de lever la voix pour des choses importantes ? Est-ce que toi-même tu prends le temps de participer à la vie de ta commune, de ton département ou de ton pays ?
Je me moque de savoir si le maire de ma commune m’a envoyé un courrier type ou non. Ce que j’essayais de faire en publiant ce post c’était d’éveiller chez chacun la conscience que cette loi est dramatique. Je ne t’ai pas demandé ton avis quant on contenu de ma lettre, ni une analyse de la réponse. En bon lycéen post-adolescent que tu es (j’imagine), tu penses savoir énormément de choses et tu as l’impression d’être venu au secours de tous les lecteurs de ce blog, qui ont en majorité fait plus ou moins 5 années d’études diverses et variées après le bac.
Nous te remercions, nous étions ignorants avant tes explications.
Maintenant, explique nous comment tu ferais pour protester contre cette loi si tu n’étais pas d’accord avec elle ? As-tu déjà fait quelque chose d’ailleurs ? Ou est-ce que tu parcours l’univers des blogs pour te moquer de ceux qui expriment leurs opinions ?
Autre chose : je ne vais pas t’expliquer pour j’ai choisi « Captain Courage » comme pseudonyme, mais il n’a certainement rien à voir avec ce courrier.
Je réagis régulièrement de cette manière, en écrivant à des hommes politiques ou à des entreprises pour exprimer mon désaccord. C’est mon droit et même mon devoir de « blaireau ». Je ne baisse pas la tête et je ne me résigne jamais, car je n’aime pas écarter les fesses. Et j’ai très souvent obtenu gain de cause. Quand tu ouvres ta bouche tu obtiens ce que tu veux. Quand tu t’écrases, la terre entière te chie dessus. J'ai vérifié ça au moins 1000 fois.
Pour finir, tu tombes mal car je connais personnellement certains élus, et figure toi qu’ils prennent encore le temps de lire leur courrier et leurs emails, surtout lorsqu’ils sont adressés à leur nom et lorsque le sujet touche à la politique. Encore plus, s’ils savent que d’autres élus ont reçu le même courrier. Tu imagines bien qu’ils ne vont pas prendre le risque de ne pas répondre à un électeur qui se donne la peine d’écrire un courrier d’une page et de l’envoyer à tous les députés du coin. Oui ils font ça aussi parce que c’est leur travail. Et ils font aussi leurs courses eux-mêmes dis donc ! Il parait même que certains conduisent leur propre voiture ! Wahou !
Maintenant si tu as un problème personnel avec moi on peut en discuter en face à face. Je serais curieux de voir si tu as toujours la même répartie ou si c'est ton clavier Logitech qui te donne cette aisance à insulter de parfaits inconnus.
26 octobre, 2006 11:59


Bref... Ma réponse...

13 commentaires:

Captain Courage a dit…

Il y en aurait d'autres à ajouter avec notamment "pauvre gars", mais bon...

Nunette a dit…

Tu sais que t'es bon toi! Capitain Claquage en règles!
Je finis ma journée avec le sourire grâce à toi.
Merci mon poulet. ;)

Captain Courage a dit…

De rien poulette ! Ce fut un plaisir ;-)

Captain Courage a dit…

Zut mon smiley est découpé

juju a dit…

c'qui t'a mis le "anonyme" j'avais pas vu
énoooorme

Captain Courage a dit…

juju> Oui je trouve aussi. D'ailleurs, ça faisait longtemps que je m'étais pas emballé. Mais cette histoire méritait une énervade :-)
T'as Internet chez toi ou bien ?

Captain Courage a dit…

Mais vu qu'il n'y a aucune réponse de l'anonyme en question, je commence même à me demander si ce n'était pas un coup monté d'un pote juste pour m'énerver ;-)

Anonyme a dit…

Non non, rassure toi, l'anonyme est toujours là... Note au passage que ton pseudo aux relents militaristes puants te protège autant que mon anonymat, dans l'absolu... J'ai bien compris ton argument final, viens en face on va en découdre, et je suis désolé de ne pas te donner satisfaction mais pour moi l'intelligence ou la répartie ne se mesurent pas au tour de bras. D'ailleurs je trouve que nous avons depuis quelques jours un débat passionnant et assez courtois (à blaireau et enculé près), dans la mesure où ce moyen de communication évite de se couper la parole et de hausser le ton. Donc continuons comme ça...

Bon, je ne vais pas chercher à bousculer tes certitudes bien ancrées dans ton petit esprit étroit, mais il y a plusieurs choses qui méritent d'être soulignées.

1. Je ne vois pas ce que le terme "enculé" a d'amical. J'ai bien voulu faire preuve de bonne foi en retirant l'insulte qui m'avait échappé, je vois que de ton côté tu te refuses à la moindre autocritique, cela ne m'étonne pas du tout et me satisfait même énormément. Donc blaireau c'est une insulte, enculé c'est amical. Passons.

2. Libre à toi de penser que je suis un adolescent, ce n'est pas du tout le cas mais tant pis. Quand à ton niveau d'étude et celui des visiteurs de ton blog, il ne m'impressionne pas. D'ailleurs si je me suis permis de critiquer tes propos, c'est parce que justement ils entraient dans mon domaine de compétence. Vois-tu j'ai moi-même étudié pas mal de temps le droit, ce qui m'a appris la définition du terme "liberté fondamentale" et sache que le téléchargement n'a rien, mais alors rien à voir avec ce concept, la sociologie et la science politiques enseignées par des élus et des collaborateurs qui, dans le cadre de séminaires universitaires, se permettaient de dire et répéter sans langue de bois ce qu'ils pensaient des "emmerdeurs" qui les bombardent d'inepties à longueur de journée ; enfin j'ai aussi quelques notions de base d'économie, le minimum suffisant à faire comprendre à n'importe quel imbécile qu'à terme, le téléchargement est bel et bien un problème qu'il faut régler d'une manière ou d'une autre. Qu'on ne s'y trompe pas, je télécharge moi aussi pas mal de musique et de films, seulement j'ai conscience des risques que cela comporte et contrairement à toi je les assume. Qu'une nouvelle loi soit votée ou pas ne change pas le problème, il est déjà interdit de télécharger une oeuvre si on n'en a pas acquitté les droits. Et oui, à souligner des évidences moi aussi je pourrais t'apprendre que les artistes ont besoin de se nourrir, de se loger, de s'habiller et que tout cela coûte de l'argent... Merci la sacem !!! Ou alors, il ne leur reste que les concerts comme source de revenus, et il ne faudra pas se plaindre quand la moindre place sera à 150 euros... C'est ce qui finira par arriver à force de vouloir écouter de la musique, regarder des films, lire des livres, mais pas les payer. A propos des droits d'auteur, ton exemple pseudo-lyrique de "l'écolier qui recopie une poésie avec un stylo" est totalement hors de propos, puique les droits s'éteignent au bout de 100 ans, ce qui fait que les fables de La Fontaine ne sont pas vraiment concernées par le schmilblick. Pour le coup j'ai peine à croire, même de ta part, que tu aies pu croire que cette comparaison valait quoi que ce soit.

3. et après j'arrête parce que j'en ai marre : si tu veux savoir en quoi je peux moi aussi me vanter, en utilisant la bonne vieille réthorique zebdaltermondialiste populiste éculée, d'être un "citoyen actif qui se bat au quotidien pour faire avancer ses idées", je pense que tu l'as déjà compris (quoique...) : je mène un combat, disons quasiment quotidien, contre la frime fondée sur du vent proférée par les has-been de ton espèce, contre la grande gueule attitude des gens qui se disent (et se croient peut-être sincèrement) concernés par des problèmes qui les dépassent complètement, enfermés qu'ils sont dans leur petite vie et leur petit pavillon merdique de banlieue, bref contre tous ceux qui se savent bêtes et inutiles, mais qui plutôt que de rendre service à la société en se réduisant au silence (parce qu'en soi ce n'est pas un crime d'être bête), polluent l'atmosphère de clichés et de copié-collé qui font "cool", ce qui leur vaut les compliments mielleux des encore plus cons qu'eux et les sourires forcés d'élus trop contents de vérifier ainsi la magie du saint clientélisme. Effectivement en parcourant les blogs on trouve pas mal de cas d'espèce, mais je dois dire que j'ai trouvé en toi un de mes plus gros poissons...

Pour finir, merci de donner de l'audience et de l'importance à mon propos en le publiant tout en haut sous le titre "affaire d'etat", la classe !!! Je suis flatté et très satisfait que tu me prennes au sérieux, la plupart de tes congénères admettent implicitement leur bêtise en me censurant après deux ou trois messages, visiblement pour toi ça prendra un peu plus longtemps.

Bon, on verra si quelques uns de tes lecteurs ont un minimum d'esprit critique ou si ils préfèrent, eux aussi, se contenter de la soupe que tu leur sers sans chercher à savoir si au fond, ce n'est pas un peu du réchauffé...

Captain Courage a dit…

Je ne suis absolument pas fermé au débat, je ne comptais d'ailleurs pas te mettre ma main sur la figure, mais juste vérifier si tes propos sont aussi "courtois" lorsque tu parles aux gens, face à face. Bref, il y a des manières plus courtoises d'aborder les gens, et je doute que tu traites le premier venu de blaireau dans la rue. Je ne suis absolument pas d'accord avec tes propos et je te conseille vivement de lire la loi DADVSI dans son intégralité, puisque tu connais le droit, tu verras que son domaine d'application n'est pas seulement limité aux téléchargements, mais qu'il est excessivement étendu et liberticide. Et c'est pour cette raison que des députés de droite et de gauche s'étaient alliés une première fois pour voter des amendements allant à son encontre. Et c'est pour cette raison que le 1er ministre a représenté la loi quelques mois plus tards. Visiblement, tu ne connais rien au sujet.

J'accepte la critique, mais lorsqu'elle est gratuite je réagis. Je ne veux pas surenchérir, mais tu as vraiment le discours d'un libéraliste suffisant et pompeux. Pas étonnant que tout le monde te jette.

J'affiche ton commentaire bien haut, pour que tout le monde puisse y répondre, car le débat est intéressant. Ensuite on passera à autre chose car mon blog n'est pas non plus fait pour ce genre de débats mais bel et bien pour raconter ma vie en bon narcissique que je suis.

[Captain Courage]

PS: Bête ou pas, fimeur ou frivole, timide ou extraverti, tout le monde a le droit d'ouvrir sa bouche, même pour dire des idioties. Et personne ne rend service à la société en se réduisant au silence...

Anonyme a dit…

T'as raison, on va passer à autre chose, je commence à me lasser de toi. D'une part parce que malgré ce que tu peux annoncer, tu es complètement rétif à tout débat, sans quoi tu n'aurais pas présenté mes propos sous un angle complètement déformé et moqueur. Ce n'est vraiment pas un moyen très original de cacher ton manque de connaissances et de réflexion. Je conviens que c'est pratique pour toi, les lecteurs de ton blog ont bien compris quelles étaient les idées du maître, et quel était le point de vue du mécréant qui représente toute la bêtise humaine parce qu'il n'est pas d'accord avec toi. Ce n'est plus du narcissisme, c'est du totalitarisme intellectuel.

D'autre part j'aime effectivement discuter, mais avec des gens qui ont un minimum conscience de la signification des termes qu'ils emploient. Renseigne toi sur ce que le libéralisme signifie, tu apprendras que cette doctrine, à laquelle je n'adhère pas du tout, est justement celle de la non-intervention de l'Etat et des pouvoirs publics dans les activités économiques. Or qui soutient qu'il ne fallait pas légiférer? Si on pouvait déduire de nos points de vue respectifs sur cette question qu'un de nous deux est plus libéral que l'autre, alors désolé, mais ça ne serait pas moi.

Enfin, tu m'ennuies parce que je commence à te percer : comme tous les aigris qui envoient des lettres de protestation, comme tous les frimeurs qui passent des heures à entretenir des blogs qui racontent combien leur petite vie aussi plate que leur personnalité peut être passionnante, tu dois avoir un sérieux "petit quelque chose" à cacher... Tu es un vrai cas d'école pour les psychologues...
Moi je n'ai rien à prouver, donc je doute que tu entendes encore parler de moi. Surtout continue bien à vivre ta vie virtuelle dans ta seule dimension, dehors pour moi la vie continue avec des vraies gens qui ne vivent pas seulement pour se vanter... Bon vent.

Captain Courage a dit…

Oui c'est ça t'as raison, va sur un autre blog faire chier quelqu'un d'autre.
Au fait, "comme tous les aigris qui envoient des lettres de protestation, comme tous les frimeurs qui passent des heures à entretenir des blogs qui racontent combien leur petite vie aussi plate que leur personnalité peut être passionnante" : donc toi tu es l'aigris qui proteste contre les aigris. Et tu passes ton temps à lire les blogs des gens qui ont une vie de merde.

Allez casse toi va tu nous pollues.

Nunette a dit…

Le zorro du blog est parti? fiouuf
On peut tout de même lui dire que Zorro signe toujours ses actions.
Que passer son temps à pourrir des bloggeurs ne nous permet pas de croire qu'il puisse avoir une vraie vie avec des vrais gens.
Qu'on le remercie pour ses avertissements mais, je ne crois pas me tromper en disant que, l'extrème majorité des lecteurs de ce blog fait partie des amis du Capitain mais que "les amis du Capitain" ne forment pas encore une secte et que le Capitain n'est donc pas notre maître et gourou, fort heureusement ... ;)
Monsieur l'anonyme, votre discours est chiant à mourir, vous n'apportez absolument rien à part l'aigreur qui n'a jamais fait parti de ce blog.
C'est bien vous qui exprimez le besoin d'une analyse, clairement.

Captain Courage a dit…

Merci Nunette ;-)