mardi 7 mars 2006

Un matin pas comme les autres

Ce matin, je me suis levé avec regrets. Je me suis couché à plus de 2h hier, comme depuis plusieurs soirs d’ailleurs. Hier soir, avec ma fan, HellN pour les intimes, j’ai regardé le début de la saison 4 de 24 Heures Chrono. Une série, où le héro, Jack Bauer, un flic (agent fédéral du contre-terrorisme) à moitié ripoux, court partout et après tout le monde, pour empêcher des attentats aux USA. Bref, le but de ce héro, sans foi ni loi, étant de captiver l’attention des téléspectateurs jusqu’à la publicité suivante, nous nous sommes pris au jeu et laissés captivés d’épisode en épisode… Mais sans les pubs… Ce qui laisse le sentiment frustrant de s’être fait voler quelque chose… Ah oui je sais, les 15 minutes sautées à chaque épisode d’1 heure, ce qui fait 6 heures de publicités par saison de 24 h. Impressionnant non ? Cette série devrait s’appeler 18 Heures Chrono plutôt, ou même 18 Heures Chrono achetés au prix de 24, ou bien 24 Heures Chrono : Cadeau 25% de Chrono en plus…
Bon, je fais le malin, mais je dois avouer que même pour un réfractaire à la télévision comme moi, cette série n’est pas mal… Petit moment de détente fabriqué.

Et ce matin, Captain Courage était fatigué. Il s’est traîné hors du lit, de toute façon, çà faisait bien 10 minutes que la miss de l’oreiller voisin lui bafouillait dans l’oreille « Tu te lèves pas ? »…
Mais là c’était 9h15, alors pour arriver au boulot à l’heure, c’était raté. Il a laissé la douche chaude réveiller son corps encore tout transi par le manque de sommeil. D’un geste automatique, comme chaque matin, Captain courage décapsula fermement contre l’angle du robinet, le tube de son gel douche Hugo Boss, et en récolta une noisette dans la paume de sa main. Puis instinctivement, cette main parcourut tout son corps pour y faire mousser le savon, humidifié par les gouttes d’eau perlant sur sa peau. La fatigue avait fait venir une petite érection au Captain Courage qui ne manqua pas de savonner cette partie sensible … Puis il se rinça.
D’un pas mal assuré, et un peu étourdi par les vapeurs d’eau chaude, Captain Courage sortit de sa cabine de douche, et attrapa une serviette de celles qui se trouvent derrière la porte de la salle de bain. Etrangement, il ne se rappelle jamais de la serviette qu’il a utilisé la veille alors, invariablement, il attrape la première qu’il trouve. De toute façon, au pire, il s’agit de celle de sa fan, et même si elle objecte un peu à ce sujet, elle n’est pas sans ignorer qu’ils font ensemble des choses assez intimes avec leur anatomie, pour se permettre d’échanger quelques centimètres carrés de serviette une fois de temps en temps.
Notre homme attrapa sa brosse à dents, appliqua du déodorant à bille (Axe) sous ses bras et se parfuma. Ce matin, il choisit Chrome de Azzaro. Enfin, il étala un peu de crème Hugo Boss for Men sur son visage.
Captain Courage enfila donc un boxer, puis mit ce pull un peu moulant, avec une fermeture éclair sur le côté du col, qui fait se retourner quelques demoiselles quand il est au bureau, et termina, comme d’habitude par son Levi’s taille basse favori. Tellement favori qu’il le lave avec précaution ;-)
Bref, comme d’habitude, il déposa un baiser sur les lèvres de sa belle, et partit comme un voleur car il était déjà 9h40… Et il y a la barrière psychologique des 10 heures à ne pas dépasser pour arriver au boulot… Je suppose que certains d’entre vous connaissent çà ?
Et voilà, je suis au boulot, je suis arrivé à 9h58, et là je fais ma pause de 11h et je vous raconte ma vie … Trépidante non ?

A demain les gens !

4 commentaires:

Neva a dit…

Pfiou !!!!
Je croquerais bien un bout du Captain Courage moi ;-)
J'ai chaud partout là ...

Anonyme a dit…

kaise says

moi j'en connais un qui se branle avec allegresse et dexterité tous les matins sous la douche.
Je taierais son nom, secret professionnel oblige...

Captain Courage a dit…

Ce blog est ouvert à tous !
Donc si ce quelqu'un a un Nickname tu peux l'ajouter...

Poupoule a dit…

hé Captain Courage au lieu de te branler la nouille çà fait des mois que tu dois passer boire l'apéro. tu pouvé pas passer ce soir là ?